Ces musiques qui hantent mes jours (et mes nuits)…

Avant tout, merci à tous ceux qui m’ont envoyé des mails ou ont laissé des commentaires suite à la diffusion du septième épisode des Chongamix. Vos remarques et encouragements m’ont beaucoup touché, comme toujours, mais je tenais une nouvelle fois à vous remercier pour votre fidélité qui m’oblige à chaque fois à mettre la barre un peu plus haut. Merci infiniment.

L’été arrivant, les chroniques s’espacent un peu et j’en profite pour vous faire part, un peu dans le désordre, des musiques qui me trottent dans la tête ces dernières semaines.

Tout d’abord la bande son du dernier Tarantino, Death Proof, qui est comme d’habitude abracadabrantesque. Ce type a le don de ciseler des BO qui : 1/ colle parfaitement aux images, ce qui est plutôt pas mal pour une BO; 2/ déterrent des sons que l’on croyait pour toujours perdus pour la communauté; 3/ engendrent dès leur sortie une passion inextinguible. J’en veux pour preuve quelques titres qui sont tout simplement géniaux :

SMITH – Baby It’s You

THE COASTERS – Down In Mexico

Et puis il y a cette reprise du hit de Stevie Wonder par Ray Barretto, qui passe en boucle sur Nova et maintenant dans ma tête. 8 minutes vraiment exceptionnelles pour vous mettre en condition pour l’été.

RAY BARETTO – Pastime Paradise

2 réponses sur “Ces musiques qui hantent mes jours (et mes nuits)…”

  1. 11mn au total pour la reprise de PastimeP par Barretto sur La Cuna (CTI rec.) un album de latin-jazz assez relou avec cette boucherie funky à la fin qui sauve le tout…

    quant à Tarantino heureusement que le gars a ce don pour le bon son car ses films deviennent de plus en plus baclés, l’oeuvre du petit génie trop gaté qui fait pas d’efforts, un peu facile quand même les bimbos et grosses autos.

    let’s ride !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *