12 Inch Session #8 – Sufferers Heights Special Edition

Avant toute chose, je vous souhaite une bonne et heureuse année 2008 : qu’elle vous permette d’élargir toujours plus le champ de vos connaissances musicales en découvrant des groupes oubliés, injustement méconnus, qui ont enregistré il y a longtemps dans des pays lointains des albums produits avec les moyens techniques du bord mais avec le plus rare des matériaux : la passion.

J’ai créé ce blog avec la ferme intention de vous faire partager la joie et l’excitation de cette quête permanente de nouveaux horizons et je continuerai en 2008 avec la même exigence !

Pour débuter cette nouvelle année, une session 12 inch de titres roots d’un label confidentiel : Sufferers Heights.

Ce label a été créé en mars 1979 par le journaliste et photographe anglais Dave Hendley et Paul Wateridge, manager chez Trojan Records. Malheureusement, comme beaucoup de micro labels de l’époque, sa durée de vie fut très courte, puisqu’il cessa toute production en 1980, soit à peine 12 mois plus tard.

C’était pourtant suffisant pour sortir 7 maxi singles (ou « disco ») qui sont devenus avec le temps de vraies collectors pour les passionnés de reggae.

Mais pour les lecteurs de son blog, Chongastyle se plie toujours en quatre pour vous trouver les meilleurs titres et devinez quoi…je vous livre trois des meilleurs titres du label Sufferers Heights dans une session 12 inch spéciale.

Voilà une bonne manière de débuter l’année !

Vous pouvez télécharger la session en cliquant ICI.

[audio:12 inch – Session 08.mp3]

TRACKLIST :

  • ROD TAYLOR, MIKEY DREAD & KING TUBBY – His Imperial Majesty [0:00 > 8:36]
  • LOCKSLEY CASTEL – What A Great Day (It Will Be) [8:36 > 17:39]
  • EARL SIXTEEN & MIKEY DREAD – African Tribesman / Butter ‘Gainst Sun [17:39 >22:34]

3 réponses sur “12 Inch Session #8 – Sufferers Heights Special Edition”

  1. Greetings !!

    Tout d abord je te souhaite une Bonne Année !! et encoire une fois merci pour toutes ces perles.

    Quoi de mieu que commencer l année avec ce genre de selecta, je trouve particulierement puissante la combinaison de Earl Sixteen et de Mikey Dread !

    Respect !

  2. Salut, j’ai découvers ce blog que trop tardivement, mais vaut mieux tard que jamais !
    Cela dit, les cuts ne sont pas commentés, j’aimais la présentation des tunes dans les autres sélections précédentes…

    Merci pour tout ces moments de bonheur !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *