12 Inch Session #18 – Johnny Clarke Jamboree

Trois versions de Johnny Clarke pour le prix d’une seule session : une version solo, une version remixée récemment et un final splendide en combinaison avec les Hardy Boys ! En 1974, lorsque Johnny Clarke rencontre Bunny Lee, il a 19 ans et une poignée de singles sans grands succès produits par Rupie Edwards. Cette rencontre va changer sa vie et lui permettre d’intégrer l’une des meilleures écuries de chanteurs de toute la Jamaïque : Horace Andy, Cornell Campbell, Linval Thompson…

En quelques titres, dont les mythiques et très rasta « None shall escape the judgment » et « Enter into his gates with praises », il va définitivement marquer les productions de l’âge d’or du reggae de sa voix de velours et plaintive.

Hommage à un chantre du rastafarisme et un chanteur de premier plan grâce à cette nouvelle session 12 inch très orientée…rude boy !

[audio:12 Inch – Session 18.mp3]
  • JOHNNY CLARKE  – Rude Boy (Art & Craft 12 Inch) [0:00>4:36] : ça commence avec du lourd, une caisse claire qui claque, de l’écho en veux-tu en voilà et cette voix de Johnny qui flotte telle une plume… »If you live by the gun, you’ll die by the gun » !
  • JOHNNY CLARKE – Young Rebel (12 inch Fyah remix) [4:36>8:28] : remix récent d’une première version 12 inch de 1983. Elle a le mérite de respecter l’original et d’apporter sa touche discrètement, grâce à un peu de filtre sur la batterie ou de subtils effets de « mitrailleuse » entre deux refrains. Très réussi.
  • HARDY BOYS & JOHNNY CLARKE – Zion I / Give Up The Badness (White Label 12 Inch) [8:28>15:27] : un titre très original, qui commence par un dub avec du melodica et des choeurs en écho, pour enchaîner ensuite sur le titre chanté, alors que 99% du temps c’est l’inverse en version 12 inch…Très, très belle partie vocale de Johnny.

La session peut être téléchargée en cliquant ICI.

4 réponses sur “12 Inch Session #18 – Johnny Clarke Jamboree”

  1. Merci DSK, mais tu devrais pas être en taule actuellement ?!? Il te laisse quand même aller sur le net ?!?

  2. Enoooorme !!! Certainement un de mes chanteurs favoris et surement un des meilleurs concerts de ma vie au Nautilus à Bordeaux.

    Blessin »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *