The Viceroys – Inna De Yard (Makasound – 2006)

Attention : grosse émotion du moment !

La série « Inna De Yard » est une excellente initiative du label français Makasound, qui a le double mérite de faire réenregistrer aujourd’hui des héros du reggae des 70’s (Linval Thompson, Chinna Smith, Cedric Congo Smith, etc…) dans des conditions proches de celles qui ont contribué à la naissance des titres originaux : une arrière-cour de maison (le fameux « yard »), des guitares, des tambours nyahbingy, quelques choeurs, mais surtout une sacrée dose d’authenticité.

Ce cinquième volet est consacré aux Viceroys (aka The Interns, The Inturns, The Voiceroys etc…). Ce trio vocal est aussi mythique que le studio qui les découvrit en 1967, Studio One. Composé de Wesley Tinglin, Neville Ingram et Norris Reid, le groupe enchaîne les productions pour Phil Pratt, le génie du rock steady, puis Linval Thompson, ne réalisant que 6 albums en une dizaine d’années mais cumulant les hits : Ya Ho, Rise in the strength of Jah, Heart made of stone, Mission impossible etc…

Adeptes du rastafarisme, les Viceroys ont écrit parmi les plus beaux textes de reggae sur ce thème : pour s’en convaincre, il suffit d’écouter le superbe Shadrach, Meshach and Abendigo. Les paroles, inspirés de la Bible (Daniel, chapitre 3), relatent que trois intendants de la province de Babylone refusèrent de se prosterner devant la statue idolâtre en or érigée par le roi de Babylone, Nabuchodonozor. De rage, il les jetta dans les flammes, mais protégés par leur foi en Dieu, ils en sortirent indemne, ce qui fit dire à Nabuchodonozor les paroles célèbres : « Béni soit le Dieu de Schadrac, de Méschac et d’Abed Nego, lequel a envoyé son ange et délivré ses serviteurs qui ont eu confiance en lui, et qui ont violé l’ordre du roi et livré leur corps plutôt que de servir et d’adorer aucun autre dieu que leur Dieu ! »

Les versions « inna de yard » jouées par les Viceroys sur cet album sont réellement magnifiques, de beauté, de pureté, d’authenticité. A écouter d’urgence pour retrouver une paix intérieure salutaire en ces temps troublés…

A découvrir dans la Chongastyle’s Radio : Ya Ho et Shadrach, Meshach and Abendigo

viceroysinnadeyard2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *