Doris Duke – I’m A Loser (Canyon – 1970)

Loin des stars de la soul US des 60’s, des bataillons entiers de chanteuses de second rang tentaient de survivre en tant que choristes lors de brèves sessions studio, ou s’essayait plus rarement à un, voire deux albums solo.

Doris Duke faisait partie de ses chanteuses méconnues. Née en Géorgie en 1945, elle débuta sa carrière dans plusieurs groupes de gospel, puis travailla comme choriste à l’Apollo Theater de New York. En 1966, elle a l’occasion de réaliser son premier single « Running Away from Loneliness » pour l’obscur label Hy-Mont. Mais le succès commercial n’est pas au rendez-vous et elle retourne oeuvrer comme choriste.

Jusqu’en 1969, où, grâce à l’ancien producteur du label Atlantic Jerry « Swamp Dog  » Williams Jr., elle peut enfin réaliser son premier album : I’m a Loser. Cet album a une véritable histoire : refusé par une douzaine de labels avant d’atterir sur Canyon en 1970, son premier single (To the Other Woman) arriva malgré tout à se frayer un chemin dans le Top Ten R&B…mais les difficultés financières du label Canyon viendront vite réduire à néant les espoirs commerciaux de Doris…

Malgré deux autres albums en 1975 et 1981, Doris Duke n’égalisa jamais plus le niveau artistique de son premier album. Retirée de la scène depuis 1981, elle laisse ce disque magnifique, mêlant chant gospel et instrumentaux inspirés, alternant batterie funky et violons soul. Du grand art.

  • DORIS DUKE – I Can’t Do Without You
  • DORIS DUKE – Congratulations Baby

doris_duke_i_m_a_loser_front

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *