Dionne Warwick : Soul Sister N°1

Dionne Warwick partage avec beaucoup de chanteuses de sa génération une histoire commune : né dans une famille de musiciens, elle s’oriente très vite vers le chant grâce à un premier groupe les Gospelaires. Au cours d’une séance d’enregistrement en tant que choriste pour les Drifters, elle se fait repérer par le compositeur et l’arrangeur du groupe, le célèbre Burt Bacharach.

Ses interprétations des premiers titres composés par Bacharach est prodigieuse et force le respect de tous. Avec l’appui de Hal David , le succès est immédiat et les hits s’enchaînent : Walk On By, Don’t Make Me Over, The Look Of Love, etc…Pendant neuf années, le nom de Warwick est associé aux plus grands succès pop et son premier Grammy Award dans la catégorie Jazz en 1968 : elle en obtiendra quatre autres au cours de sa carrière. Pour la petite histoire, une erreur dans la rédaction de son premier contrat l’obligera à changer son nom d’origine de Warrick en Warwick…

Mais en 1972, un litige juridique après la signature d’un contrat avec Warner provoque la séparation avec Bacharach et David. Les responsables de Warner décident alors de lorgner du côté de la Motown et notamment du couple Holland-Dozier pour redonner un nouveau souffle à la carrière de Dionne Warwick.

Cependant, le succès ne sera pas immédiatement au rendez-vous et malgré quelques succès par la suite, Dionne Warwick ne retrouvera jamais le brio de la période Bacharach-David. Elle continuera à enregistrer plusieurs albums, fréquentera les plus grandes stars pop (Stevie Wonder, Elton John, Whitney Houston sa cousine, etc…), s’aventurera même à faire des émissions TV de numérologie…

Elle enregistre son dernier album en 2000, destiné uniquement au marché japonais. Elle vit depuis entre le Brésil et les Etats-Unis.

Pour découvrir le talent de Dionne Warwick, voici deux titres magnifiques :

DIONNE WARWICK – This Empty Place : tiré de l’album Windows Of The World (Scepter – 1967)

DIONNE WARWICK – We Can Work It Out : tiré de l’album Soulful (Scepter – 1969)

Une pensée sur “Dionne Warwick : Soul Sister N°1”

  1. Au moment de la perte douloureuse de la grande chanteuse Witney Houston,nos pensées vont vers ses proches,et ses idoles,dont Madame Dione Warwick,pour laquelle nous gardons toute notre admiration.Nos jeunes ne connaissent pas cette belle histoire qui a accompagné,notre jeunesse! Nous souhaitons la faire découvrir!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *